• Hypoallergénique ? Hypothèses...

     

    Deux fois hypoallergénique ???

    La race Curly a des propriétés hypoallergéniques. C'est à dire que la plupart des allergiques aux chevaux peuvent supporter assez bien de cotoyer ce cheval, sans réactions allergiques.

    Une fois pour les protéines.........

    Le cheval curly est très certainement hypoallergénique concernant les allergies pures aux chevaux. Les personnes qui réagissent aux sécretions et aux protéines qu'elles contiennent : salive, sueur, sébum, squames...

    Les scientifiques ne sont pas très avancés dans leurs recherches concernant le Curly, il paraitrait qu'il y a environ quatre protéines de profil classiquement allergène dans les sécrétions des chevaux normaux, et que le curly en possèderait seulement certaines en moindres proportions. La principale allergène serait une glycoprotéine, de la famille des lipocalines, appellée Equ C 1 (et sans doute aussi Equ C 2 et C4). Elle est présente partout, sur le poil, la salive, la sueur etc...

     Le Curly serait donc "moins" allergisant, mais pas "non" allergisant. Cette dose moindre d'allergène semble être très bien tolérée par beaucoup d'allergiques aux sécrétions des chevaux. Il serait même possible que le curly fasse office de dessensibilisateur, l'organisme des allergiques les tolérant , il s'habitue peu à peu à des chevaux normaux.

    La frisure est-elle liée plus ou moins avec cette spécificité des protéines des curlies? Ce n'est pas systématique. C'est comme pour le chat Sibérien : sa salive est hypoallergénique et les allergiques le supportent, bien que son poil soit long et plat. Très souvent, donc, une frisure montre que ces chevaux sont hypoallergéniques, mais certains chevaux de race curly peuvent être peu ou pas frisés et posséder tout de même les bonnes protéines. C'est la race Curly qui est hypoallergénique.

    Le chat possède la même protéine allergène que le cheval, mais en version féline, la fl d1. Et cette protéine n'est presque pas présente dans les secretions du chat sibérien. On peut donc imaginer que le Curly possède quant à lui très peu de Eq C 1... en tous cas, c'est cette glycoprotéine qui est la cause des allergies au cheval de type I. Et c'est ce que semblait conclure une étude Allemande pour l'ICHO en 2007 (sans beaucoup de détails).

    Pourquoi frisure et hypoallergénie vont-ils fréquement de paire ? J'ai toujours adopté la théorie que le Curly n'était pas un mustang ayant développé par mutation recessive un drôle de pelage, mais que le Curly avait une race archaique comme ancètre, une race de gène sauvage dominant frisé, avec d'autres détails physiques comme l'épaisse graisse sous la peau ou les naseaux très étroits, bref une race de grand froid et de montagne, pour laquelle une isolation frisée était bien utile. Et bizarrement, quelles sont les deux seules races de chats aux protéines hypoallergéniques ? Le chat des forêts Norvégiennes et le chat Sibérien... Les seuls chats vivant dans une froidure extrème... Ma petite conclusion (rapide) serait donc que frisure et hypoallergénie sont des caractéristiques d'adaptation aux climats froids, et qu'ils vont de paire pour cette raison, mais en effet, pas du tout systématiquement !

     Revenons aux allergies aux protéines équines...Parfois on tombe sur la bonne combinaison : aucune allergie, et là c'est le bonheur  ! Parfois, les personnes sont un peu génés mais moins qu'avec un cheval normal. Et rarement, c'est hélas l'échec.

    Donc ceci concerne les allergiques aux chevaux et uniquement aux chevaux.

    Et une seconde fois pour la frisure........!

    Mais les allergiques aux poils de tout poil sont eux aussi souvent privés d'équitation ! Donc d'un autre côté, la frisure est une aide à certains allergiques, les allergiques aux poils divers et variés.  Car ce poil frisé, dense, sec avec une peau grasse, libère moins de poils morts et moins de squames... Sauf en période de mue bien sûr ! Les essais au printemps ou à l'automne doivent être évités au début. Les allergiques au poils d'animaux auront davantage de mal à s'habituer aux curlies et devront souvent utiliser un aspirateur de pansage, des gants, un masque... Mais c'est ainsi que l'ont dit que les chiens frisés, comme le caniche ou le fox, sont hypoallergéniques.

    Celà dit, la "vraie" allergie au cheval, et la "vraie" hypoallergénique du cheval curly sont plutôt associées à l'allergie à Equ C1 dont nous avons parlé en premier... L'allergie de type 1.

    Souvent les crises se déclenchent en présence de deux facteurs qui se combinent : pollen et poils, poussière et poils... ou hélas, cheval et poils... Pas facile. Une allergie cheval qui aurait été tolérée en temps normal se déclenche à cause d'une autre facteur comme le poil ou les pollens, ou inversement... mais si l'allergie cheval peut être maitrisée petit à petit, celle du poil pourra aussi être contenue, avec beaucoup d'archarnement, un suivi par allergologue et le choix du cheval adapté. Ce serait une explication possible pour comprendre pourquoi le cheval curly est toléré par 95% des allergiques en Amérique du Nord, alors que les scores de tolérance sont bien plus faibles en Europe. Parce que l'Europe est plus polluée, il y davantage de combinaisons allergènes.

    Tout celà ne sont que des observations empiriques et non scientifiques.

    Conclusion

    Il arrive enfin que les allergiques supportent un curly mieux qu'un autre. Selon le type d'allergie, parfois un pedigree sans mélange d'autre race, ou parfois un curly extrème (double gène curly), sera un facteur d'espoir. Mais pas une garantie, et les surprises ne sont pas rares, qu'une personne supporte mieux un demi-curly qu'un pur par exemple... question, pour l'un, de protéine non visible, pour l'autre, de sorte de poil ?

    Vous aurez noté que nous avons utilisé deux comparaisons hypoallergéniques du règne animal : le chat siberien, qui a des secrétions moins protéinées et moins allergisantes (et n'est pas frisé), et le caniche, qui est hypoallergénique parce que frisé, mais sans autres particularités. Notre cheval curly, lui, serait donc deux fois hypoallergénique. Une fois comme le chat sibérien, et une fois comme le caniche... Voici donc pourquoi frisure et hypoallergénie ne serait pas forcément liées...

    ================================================================================================

    Article de Jeroen Vershuren sur le Curly et l'allergie, les types d'allergies..;

    http://www.oncurls.org/allergies.html

    Le chat sibérien hypoallergenique : pourquoi...

    http://www.chatsiberien.net/index_hypoallergenique.htm

    http://www.remcomp.fr/asmanet/allergenes/e1-chat-poilsetsquames.htm

    Cheval, allergène Equ C 1 

    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=198304

     Autres races de chats à la fois frisés et réputés pour être hypoallergéniques : La Perm, Selkirk Rex. Nous avons préféré parler du Sibérien car le chat sibérien est une race aux origines connues et sa protéine Fel D1 a été testée. Son poil est hydrofuge et c'est une race façonnée par la nature (Chat des bois) tout comme le cheval Curly.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :